Mars-Vénus et Belle-mère.

La Belle-mère est l’élément manquant du duo Vénus-Mars. Elle est d’abord celle qui espère trouver une fille en Vénus, ou au moins une disciple docile à qui elle apprendrait à être une femme parfaite comme elle l’est. Elle lui apprendrait à cuire les haricots verts et le gigot ou trier le linge par couleurs et matières avec virtuosité.
Quelle que soit la docilité de sa belle-fille, il est sûr que la belle-mère sera rapidement déçue. Par exemple, le jour où Vénus se pointe avec une nouvelle coupe de cheveux. Non, mais ! Vénus ne sait-elle pas que toute la féminité d’une femme se tient dans sa longue chevelure ?

Et un jour, Belle-Maman devient Mamie. Les conseils teintés d’ordre ne manquent pas, dès le début de la grossesse. Allaiter ? Quelle erreur ! Il faut des biberons, et uniquement en verre ! Le bain de bébé, c’est tous les jours ! Au moins ! Tiens le pas comme ci, fais comme ça ! Vénus est très très patiente, mais parfois, au bout des lèvres, elle retient un « Mamie,tu m’emmerdes ! »
Belle-Maman a cette qualité de garder les enfants facilement, alors Vénus prend sur elle, elle a cette capacité ENORME de prise sur soi. Il est vrai que Belle-Maman n’a pas que des défauts, mais, comme dirait la chanson de Louise Attaque : « Putain, qu’est-ce qu’elle est chiante. »

On passe quelques épisodes bien corsés et puis, finalement, elles ne s’entendent pas trop mal, Vénus et sa Belle-Doche. Suffit d’apprendre à se connaître et à beaucoup fermer sa bouche, surtout d’un côté, mais bon, Vénus a l’habitude. Vénus n’aime pas juger les gens et Vénus s’adapte, elle ne dit pas qu’acheter des ballons et des bonbons systématiquement au supermarché rend les enfants capricieux, elle se retient beaucoup pour ne pas dire que 12 heures de télé par jour pour les enfants, c’est beaucoup trop, elle ne fait aucune remarque sur l’énorme gaspillage alimentaire qui a lieu. Vénus ne dit rien quand elle entend à chaque fois que, chez Belle-Maman, les enfants mangent bien et dorment bien, HEIN, ou que chaque jour, Belle-Maman remarque que sa petite-fille ressemble à une souillon : « Je ne comprends pas, chez moi elle se brosse les cheveux chaque jour. »
Bref, avec un peu de Dégrip-Oil dans les coins, Vénus arrive à frôler l’entente parfaite avec sa Belle-Mère.

De son côté, Belle-Maman, adepte des drames télévisés, donne l’impression d’attendre le moment où ça va clasher. Et ce moment arrive : un passage à l’improviste chez ses enfants alors que Mars est cloué au fond du lit à l’agonie avec 38 de fièvre. La belle-mère à la rescousse ouvre les placards, et là, c’est le drame : non seulement ses petits enfants ne portent pas que du Jacadi (elle le savait déjà, mais bon), les placards sont pleins (« j’avais pourtant dit à ma belle-fille que deux beaux ensembles suffisent », pas de bol, Vénus bosse et n’est pas accro-accro à sa machine à laver), mais AUSSI les vêtements ne sont pas repassés, pas pliés, les draps sont INTROUVABLES (ils sont planqués dans la salle de bain, quelle idée ! Les draps, ça se range dans la chambre!), pas pliés (peut-être car la Belle-Mère n’a pas eu l’idée d’apprendre à ses fils à aider à la maison?), et le petit-déjeuner (de son fils, soit dit en passant) n’a pas été débarrassé (se référer à l’antépénultième remarque). Le clash est brutal et long. Long, car le fils a tendance à s’accrocher aux remarques maternelles plutôt que de passer du côté obscur de sa chère et tendre, j’ai nommé _ l’imparfaite _ Vénus.

Mais Vénus détient le « secret du bonheur » : le Dégrip-Oil, la patience extrême et la discrétion. Avec le temps, elle arrive à huiler les rouages presque parfaitement, maniant avec dextérité le « hum hum », drôle d’expression pseudo-affirmative qui exprime également avec diplomatie la désapprobation la plus totale. La mer entre les deux femmes n’est pas d’huile, mais ses remous restent légers grâce à la virtuosité de l’Etoile du Berger, mais attention, Vénus a ses limites, elle aussi.
Pendant ce temps-là, Mars dort ou ronchonne, mais n’est-ce pas le propre de la planète rouge ?

Une Belle-Fille anonyme.

Publicités

Commentaires sur: "Mars-Vénus et Belle-mère." (3)

  1. ménage, ménage comme on dit chacun mène sa vie comme il l’entend et tjs avoir maman ou belle maman dans les jambes n’amène rien de bon

    J'aime

  2. Nathalie a dit:

    Oups , comme un vieux souvenir qui remonte ….( plus de belle -mère … j’ai divorcé il y a longtemps !) . En tout cas j’ai beaucoup aimé ton billet qui je l’espère t’aura servi un peu d’exutoire . Moi , il m’a fait sourire ( désolée ) . Allez Courage ! Si tu es en panne de Dégrip-Oil …. WD40 c’est bien aussi

    J'aime

  3. Je lis ça, et la seule chose qui me vient à l’esprit c’est un récipient dans lequel tombent, l’une après l’autre des gouttes d’eau… Oh bien sur il n’est pas encore plein, ce ne sont que des gouttes, mais bientot, oui, bientot, viendra LA goutte, elle ne sera probablement pas la plus grosse de toutes, elle sera peut-être même insignifiante, mais c’est avec elle que tout débordera de façon irrémédiable…

    Etant un Mars moi-même, je me permet de venir ici donner un point de vue depuis mon « coté »…

    Je pense que vous êtes trop patiente, vraiment, mais je pense aussi que le vrai responsable ici n’est pas la mère, mais le fils… C’est à lui de faire un choix entre sa femme et sa mère (je ne dis pas qu’il doit la rayer de sa vie, hein!), sinon ça revient à faire ménage à trois, et ça ne peut pas marcher…

    Si j’ai un conseil à formuler c’est celui là, quand ELLE devient insupportable, c’est LUI qui doit prendre une fois qu’ELLE est repartie… Il doit choisir, et si il est un minimum intelligent, il doit choisir sa femme!!!

    C’est à lui de l’envoyer chier quand elle vient faire l’inspectrice, c’est à lui de marquer les limites de VOTRE territoire!!! Merde alors c’est bien un truc de mec de marquer son territoire, non?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :