Mon travail, cet enfer.

Il y a peu je reprenais une vie plus ou moins active en espérant les jours meilleurs mais l’enfer arrive! Un entretien pointe son nez… Allez j’y vais, de toute façon c’est le dernier!!

Arrivée à l’entretien, une petite fille vient m’accueillir en me donnant son doudou (oui, petite précision, c’est un poste de garde d’enfant). Je discute pas mal avec les parents qui me vendent un poste de rêve. Bien trop beau pour être vrai je m’en rends compte maintenant. Donc, il s’agit d’un CDI pour garder des jumelles, c’est sympa. Alors c’est un poste de 80h minimum par mois, mais il faut savoir que l’on a des horaires atypiques. Jusque-là aucun souci pour moi. « Parfois le matin, je vais travailler et je sais que ma mission est annulée ou encore le jour précédent, mais t’inquiète pas dans ces cas-là toi tu ne bosse pas, mais on te paie pour avoir monopolisé ta journée ». « Je vais passer sur un temps partiel et tu auras 2 jours de congés fixes en semaine. Et puis ce sont 2 à 3 jours de boulot maximum ». Beaucoup d’avantages me sont cités. Je sors de là en me disant j’aimerais bien avoir ce boulot.

C’est moi qu’ils choisissent, je commencerais au mois de mai. Bon ce n’est pas le top d’attendre mais bon c’est mieux que rien. Dès le mois de mai, je vois que l’on me demande des heures , des jours supplémentaires que j’accepte de faire. Effectivement quand tu es dans le besoin tu prends. Mais fin mai une tendinite commence, je ne dis rien et travaille comme ça, mais elle vient du boulot. En juin, rebelote on me prévient de changement d’horaire une semaine à l’avance, on me demande de faire des jours de plus, on m’annule des journées et des heures ( qui vous le devinez ne sont pas été payés non plus).
Quant aux 2 jours fixes de boulot eux non plus n’existent pas. La maman a décidé de rester à temps plein, donc je ne sais pas te donner de repos fixe dans la semaine. Le grand top pour trouver un emploi complémentaire.

Et là, nous arrivons en juillet, le mois qui me propulse en enfer. Le papa ne bosse pas les 2 premières semaines, mais moi je viens garder les filles. Lui il sort avec ses plus grands enfants, bien sûr les jumelles se vengent et font vivre l’enfer. Et de plus on les laisse tout faire, et aller dormir vers 23h minuit. Ces semaines sont une catastrophes, je tiens car je me dis allez après c’est deux semaines de repos car d’après mon planning pas de travail jusqu’au 2 aout.
Ça aussi c’est ce que je croyais. Samedi soir la maman m’envoie un sms pour savoir comment prévenir que la semaine prochaine elle aura besoin de moi, et elle veut donc savoir mes disponibilités pour prendre ses rendez vous. Comment ça je ne devais pas bosser moi ? Dimanche au réveil appel et sms pour me demander de répondre. Je lui réponds donc que je suis chez mes parents et que je ne serai disponible qu’à partir de mercredi après-midi. Et sur ce je reçois une réponse assez désagréable. Que je résume, je te donne 8 jours de vacances alors que tu en as droit à 2.5 légalement du 31 mai au 1er juin (pourquoi je ne comprends pas). Tu devais rentrer de chez ta famille après 4 jours que tu m’avais dit … (ah j’ai dit, je pense une petite semaine). Heureusement que j’ai attendu ta réponse pour prendre mes rendez vous, je les prendrais à partir de mercredi après-midi (ben un peu logique je n’étais pas censée bosser). Et à l’avenir j’aimerais que tu me préviennes de tes absences (ah bon maintenant je dois informer mon employeur de ce que je fais des jours où je ne suis pas censée bosser. Et la vie privée là dedans ?)
Plus d’autres petits désagréments, pas de fiches de payes….
Ce boulot me sort par les yeux , je n’en peux plus je sais plus quoi faire.
Et vu comment la maman réagit je ne peux rien dire ou l’enfer va être pire.

Une travailleuse anonyme

Publicités

Commentaires sur: "Mon travail, cet enfer." (18)

  1. A ta place, je démissionnerais immédiatement. Alors oui je sais bien que c’est plus difficile à dire qu’à faire mais dans ton témoignage, il m’a semblé lire un manque de respect évident de la part de ton employeur.
    Accepter de travailler dans ces conditions est un encouragement à ces parents qui se croient tout permis, et de petites demandes et petites demandes, ta situation deviendra rapidement de pire en pire…

    J'aime

  2. Comment ça , pas de fiches de paye …. tout le reste mériterai peut-être déjà que tu les envoie bouler mais on a tous besoin de taf , même dans des conditions loin d’être optimales , mais là , c’est hors la loi …. contacte l’inspection du travail pour avoir des conseils . As tu un contrat de travail ?

    J'aime

  3. Laisse tomber. Et le contrat de travall ?

    J'aime

  4. Rah ils abusent. Vu comment tu n’en peux plus, je dirai n’hésite pas à chercher autre chose, c’est le moment avec la rentrée scolaire qui arrive. En attendant, ne te laisse pas faire. Tu as un contrat de travail? Respecte le scrupuleusement, reste polie et continue à bien faire ton travail, mais ne cède pas à leurs demandes excessives. À toi de faire la part des choses et de poser des limites. Démissionne si tu trouves autre chose, mais ne les laisse pas te forcer à partir (n’oublie pas que c’est eux qui ont des frais supplémentaires si ils te licencient). Donc soit pro et correcte, mais ne les laisse pas profiter de toi sous prétexte que tu as besoin de bosser! Les efforts, ça doit être dans les 2 sens! À voir si ça ne pourrait pas être utile de leur demander un rdv pour faire une mise au point avec eux. Courage!

    J'aime

  5. je leur dirai au revoir quitte à ne pas être payé là ils abusent

    J'aime

  6. Pas de fiches de payes…. ta un contrat de travail au moins?
    purée je serai toi je démissionnerai et même si je me retrouverai au chômage je préférerai ça que chez eux. Et puis septembre arrive les gens vont chercher des gardes d’enfants, essaie de trouver un autre poste.
    Bon courage en tout cas, cette famille est pourrie, je les laisserai bien dans leur merde rien que pour les faire chiés

    J'aime

  7. travailleuse anonyme a dit:

    oui le contrat de travail je l’ai mais à lors actuelle le 27/07/2015
    je n’ai toujours recu aucune fiche de paie

    J'aime

  8. travailleuse anonyme a dit:

    ben le verdic est tombé jeudi je de devrais bosser dès 8h30 bien sur pas d’horaire de fin
    vos commentaire de soutien font du bien

    J'aime

  9. Tu as un contrat de travail avec ce qui était convenu ?
    Parce que normalement, il doit y avoir les jours, horaires et nombre d’heures de travail.
    Si tu es en dehors des clous et qu’ils ne te paie pas d’HS, tu peux les envoyer chié.
    Et s’ils sont pas content voit avec les prud’Hom, ça leur fera comprendre qu’ils n’ont pas tous les droits et surtout toi, ça te permettra de connaitre tes droits.

    Car le pb, c’est que si tu démissionne, tu n’aura pas le chomage 😦

    En tout cas, si tu n’as pas de fiche de paie, ils sont en faute et pas toi 😉

    J'aime

  10. travailleuse anonyme a dit:

    ben en fait le contrat il l’ont fait intelligemment elle a mis que mes horaire peuvent être de 05h à 00h30 et du lundi au dimanche
    et bien sur il ne parle pas de jour de repos fixe
    et le nombre d’heure il parle d’environ 80h

    je sais c’est pour ca que je peux pas trop démissionné car je vis seul sans chômage
    décision final elle me fait aller bosser 2h demain et jeudi elle me donne un horaire de début mais pas de fin super super ( sur une semaine que je devais pas bosser) et pour demain prévenue juste 24h en avance youpi
    j’aurai peut etre en fin mes fiches de paie

    J'aime

  11. travailleuse anonyme a dit:

    au moins de mai j’ai dépassé
    mais juin juillet non j’ai pas dépassé

    Bien sur il me sont tombé dessus à la reprise en disant que je devais être revenu pour le 24 juillet et que c’était écrit son le planning. Donc j’ai repris le planning en photo c’était rien noté.
    Et puis qu’elle m’avait donné 7jours de congé et que si on compte j’en avait pris du samedi au mardi 11 jours et que j’en avais droit qu’a 2.5. Je lui explique donc que les jours de congé ne compte que sur les jours ou je suis sensé travail (2-3jours sur la semaine) et la elle me sort non! tu as un contrat atypique c’est du 7/7jours.

    Donc si je comprends bien maintenant j’ai plus de vie privée je dois être à sa disposition, dans ce cas la j’aimerai ne pas gagné 600 euros mais plus.

    Le père quand à lui a noté tout les heure d’appel d’envoi des message et de réception des message et de quand j’ai répondu et dit oui tu réponds que le lendemain, un truc de fou.

    J'aime

    • Je te conseil d’aller voir les prud’hommes juste pour te renseigner sur ce qu’il en est, ce que tu peux faire pour te sortir de là.

      Car de ce que tu raconte, pour moi, ça s’apparente à de l’esclavage.

      J'aime

  12. travailleuse anonyme a dit:

    ben déjà là j’attends avec impatience mon rendez vous pole emploi pour voir ce qui en est
    mais c’est vrai que elle s’est bien débrouillé pour que le contrat soit en sa faveur. En tout cas la c parce que j’ai rien d’autre que j’y v mais en trainant les pieds

    J'aime

  13. travailleuse anonyme a dit:

    je viens vous donner des nouvelles de l’évolution des choses. Durant une semaine ils se sont calmé. et les changements d’horaires ont repris. Pousser à bout et n’aillant pas encore été déclaré le 18 aout pour le mois de juillet. J’ai fait un abandon de poste. Ils étaient pas content et comme je le leur répondais pas ils ont osé appelé de la famille en trouvant je ne sais meme pas ou leur numéro et pas une seule fois. Vive le respect.

    Le jour ou j’ai fait un abandon de post j’ai eu une autre famille pour qui j’avais déjà travailler qui m’a demandé de revenir faire quelques heures donc ça c’est le positif

    J'aime

    • Bon j’espère qu’ils vont te laisser passer à autres choses.
      En tout cas, ils manque vraiment pas d’air.

      J’espère aussi que tu n’aura pas de pb pour ton abandon de poste :$

      J'aime

      • travailleuse anonyme a dit:

        et ben il me paye pas me vire pas me font pas mes documents se qui me » créer des soucis mais bon je m’y attendais bien

        J'aime

  14. Il y a des recours dans des cas comme celui là, PMI, Inspection du Travail, voire Conseil Prudhommal, je ne suis malheureusement expert dans aucun de ces domaines, mais essayez de trouver le temps de vous renseigner… Ils sont visiblement dans l’illégalité la plus totale, et vous doivent (à mon avis) du coup un bon paquet de pognon…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :