Il y a bien quelqu’un qui me tourne autour, mais je sais que ce ne serait pas sérieux, alors je ne fonce pas.
Et pourtant j’ai tellement envie.Ça m’a fait repenser à mes expériences de plan cul, et notamment à Raphaël qui est celui qui a duré le plus longtemps, près d’un an.

Raphaël était très joli garçon, mais physiquement il n’était pas le genre par lequel j’étais généralement attirée. Blond, yeux bleus, pas très grand et de faux airs à Hugh Grant. Raphaël était réalisateur de documentaires historiques et il vivait seul dans un appartement agréable et proche du périphérique.

Il a été mon mentor en matière de plan cul régulier, et par la suite je n’ai jamais rencontré quelqu’un avec qui ça marchait si bien, avec qui ce type de relation semblait si naturelle.
Pour que ça marche, il faut du respect mutuel, du désir et de la complicité. En dehors de nos échanges sexuels, nous ne correspondions pas. Pas de sms, pas de sorties ensemble, pas d’allusions à une vie « civile quotidienne ». Nous ne nous appelions que pour fixer un rendez-vous lorsque l’un de nous en avait envie.
Nous n’avons jamais mangé ensemble, jamais dormi ensemble, jamais parlé de nos parents ensemble.
En revanche nous prenions beaucoup de plaisir, nous nous amusions, nous nous connaissions, et qu’est-ce qu’on riait parfois !

C’est avec Raphaël que je me suis rendue compte que malgré le fait que je sois plutôt dominante et avec un très fort caractère au quotidien, je préfère que la tendance s’inverse durant l’acte : une soumission légère à modérée m’émoustille drôlement.

Un jour, Raphaël a décliné notre prochain rendez-vous car il avait rencontré quelqu’un. Il m’a proposé de me joindre à eux, mais un trio avec une fille ne me fait pas du tout envie, alors j’ai décliné l’invitation. Je l’ai relancé quelques mois après, sa relation était devenue vraiment sérieuse, je me suis effacée sans peine mais en étant un peu embêtée de devoir retrouver quelqu’un qui saurait gérer aussi bien ce style de relation. Je n’y suis pas encore parvenue.

L’un de mes amis m’a dit un jour que d’entretenir une relation de type « plan cul régulier » ne me met pas dans une situation de disponibilité affective et que je pourrais donc passer à côté de jolies rencontres amoureuses.

Je ne suis pas de son avis, je préfère encore assouvir mes envies ponctuellement et sans attaches plutôt que de rester dans une attente désespérée à la Bridget Jones…Est-ce que j’ai tort de bousculer les schémas ?

Est-ce que les plans culs et la recherche de l’amour sont à ce point incompatibles ?

 Une solitaire anonyme
Publicités

Commentaires sur: "Avoir un plan cul régulier m’empêche-t-il de rencontrer quelqu’un ?" (4)

  1. mieux vaut être seul que mal accompagné

    J'aime

  2. danslememecasoupresque a dit:

    je pense pas que cela puis t’empêcher de trouver quelqu’un.
    certes tu t’amuse mais sans attachement sentimentale
    donc sentimentalement parlant tu es libre pour une rencontre amoureuse
    après cela ne reste que mon avis
    et puis faut vivre comme on en a envie

    J'aime

  3. Tendance à être d’accord avec le commentaire précédent (et donc avec toi), si tout est clair dès le départ (et que l’on est sur la même longueur d’onde), je ne vois pas en quoi une telle relation puisse empêcher quoi que ce soit d’autre, j’aurais même tendance à dire « au contraire » tant je trouve que cela peut aussi être bénéfique en terme de confiance en toi et d’assurance. Tant qu’il n’y a pas mélange des genres…

    J'aime

  4. Je ne pense pas qu’un plan cul régulier soit un frein à rencontrer l’amour.
    Le seul frein c’est celui qu’un se met soit même.

    Quand j’ai rencontré ma femme, j’avais des amitiés++ et je partais du principe que j’étais satisfait comme ça.

    Et pourtant, je me suis laissé embarqué dans une histoire qui dure depuis plus de 10 ans, maintenant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :