Il y a quelques mois, je vous racontais ma relation plutôt confuse avec un mec. Au mois de février avec celui-ci m’avait sorti les violons. J’aurais dû lui demandé ce qu’il voulait réellement, mais j’en avais pas trop le courage. Malheureusement pour moi, on ne s’est pas vraiment revu après. Quelques sms sans grande importance. Après deux mois, voulant récupérer des boîtes qui était chez lui, je le presse un peu. Il passe en coup de vent, moi j’étais pressé. L’ambiance était bien différente de celle que je connaissais avec lui. Sûrement dû à moi, mais je ne me formalise pas.

 

Trois semaines plus tard, alors que je bosse, il m’appelle. Il reste un ami donc je réponds. Il me propose de passer manger chez lui. Je finis tard, mais je passe quand même, et je passe une bonne petite soirée. Il me fait parler de tout de rien, des contacts que j’ai avec les gens et je rentre comme une grande. Peu après il m’appelle toujours pour prendre de mes nouvelles, enfin à la base. Mais pour je ne sais quelles raisons la conversation tourne sexe.

 

Et puis au détour de plusieurs phrases, je comprends que recoucher avec moi ne le dérangerait guère. Mais mon ami il y a encore quelques semaines, tu voulais que je sois une amie, il faut savoir quoi. « Ben, on peut être ami et coucher ensemble. » Certes, c’est vrai, on l’a déjà fait auparavant. Et on s’est revu, on s’est envoyé en l’air. Mais j’ai eu les réponses à mes questions. Il ne veut toujours pas me faire souffrir. Ce qu’il a dit, il le pensait. Mais il a eu des soucis, des trucs à penser après.

 

Enfin maintenant, au moins les choses sont claires par rapport à notre relation. Me reste à découvrir pourquoi depuis 6 mois, on finit toujours par retourner l’un vers l’autre. Pourquoi il est si important pour lui de m’embrasser ?

 

Une perdue anonyme.

Publicités

Commentaires sur: "Que suis-je pour lui ? (2)" (2)

  1. qq qui est perdu et qui recherche une présence

    J'aime

  2. Avoir quelqu’un qui pense à soi et qui est là en cas de besoin, pour du réconfort ou plus pour se rassurer quant à sa propension à plaire est très utile à certaines personnes. A toi de voir si tu peux lui apporter ce manque sans te faire souffrir (et si tu le veux)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :